Navigation

 


Accueil | Plan du site | Contact | Castellano | Italiano

 

 

Voyager en Espagne - L'Andalousie - Mijas

 

 


MIJAS

Perché à flanc de montagne dans les pins, à 8 km dans l'arrière-pays de Fuengirola, le village de Mijas est assailli de visiteurs d'un jour souhaitant découvrir un pueblo andalou. Ce village est pittoresque, mais ne vous y trompez pas, les résidents étrangers y sont plus nombreux que les Espagnols.
Comme beaucoup de villages andalous, Mijas mêle des origines romaines, phéniciennes et mauresques et doit son aspect actuel à l'héritage mauresque. Une infime partie des fortifications est visible près de l'église, construite sur le site d'une ancienne mosquée. Le village était le grenier de Fuengirola, bastion de défense contre les chrétiens (jusqu'à la reddition de Mâlaga). Aux xvir et xvni' siècles, il accueillait les ouvriers des carrières d'agate et de marbre, aujourd'hui désaffectées, qui ont fourni les pierres de la cathédrale de Mâlaga et de l'Alcâzar de Séville.
Le meilleur moment de la journée pour visiter le village est au coucher du soleil.

Les enfants sur la Costa del Sol : Les enfants sont toujours bienvenus en Espagne, où l'on peut voir les familles dîner tard le soir au restaurant. De plus en plus d'attractions leur sont destinées sur la côte.
Rendez-vous à l'aquarium de Benalmàdena Puerto et à l'Aquapark de Mijas, où les toboggans plaisent à tout âge.
À Benalmàdena, Tivoli World est ouvert toute l'année. Les enfants plus âgés aimeront le parc des oiseaux de proie près de Marbella.
Les agences de voyages proposent également des safaris à dos d'âne autour du village de montagne de Coin. Au programme : jeux et paella dans une vieille ferme.
redescendus vers la mer, que la lumière est dorée, et que les boutiques d'artisanat sont encore ouvertes. Mijas peut se visiter à pied, mais sur le parking, des taxis-burro (âne) et des attelages vous attendent pour vous promener à travers les ruelles étroites.
Du sanctuaire de la Virgen de la Pena, la vue sur la côte est magnifique, avec ses villas luxueuses, ses piscines bleu azur et ses terrains de golf. Les immeubles de Fuengirola se perdent dans le lointain. Le sanctuaire renferme une statue en bois de la Vierge datant de 850 ap. J.-C.
Les arènes de Mijas sont construites sur un plan carré. Edifiées en 1920, elles sont situées juste en face de l'église bâtie à l'emplacement d'une ancienne mosquée et abrite un pittoresque musée de la Corrida présentant des vues intéressantes de matadors au combat.
Les ruelles étroites sont bordées de boutiques d'artisanat et de souvenirs vendant de tout : des saladiers en bois sculpté aux châles en dentelles, ainsi que des céramiques et les inévitables tee-shirts. Quelques petites galeries d'art méritent le coup d'oeil. La mairie expose les œuvres des artistes locaux, ainsi que des outils agricoles et des objets artisanaux des générations passées. Un musée des Arts populaires situé en face de la poste a été inauguré en 1995.
Les Andalous sont fiers de la qualité de leurs olives, mais aussi des assaisonnements qui leur donnent leur saveur unique. Le cumin, la marjolaine, le romarin, le thym, le laurier, l'ail, la sarriette et le fenouil, sont autant d'aromates nécessaires à la composition d'une recette datant de 'époque mauresque.
Plusieurs variétés d'olives sont servies en tapas : aœituna de la reina, l'olive de la reine, la plus appréciée, aceituna gorda, la « grosse olive » ; manzanilla, une olive délicate et sèche ; ainsi que l'olive noire, la « perle du Guadalquivir », cultivée autour de Séville.
 

 

 

 

 


Mentions légales

 

Voyage-Pro.com

 

© SEAMISAI

Nº SIRET : 49402058900011

Code APE : 526B